L’amblyopie est une perte progressive de la vision d’un œil non directement causée par un problème de santé oculaire. Elle ne peut être corrigée par le port de lunettes uniquement. L’amblyopie se manifeste avant l’âge de six ans et l’on estime qu’environ 2 à 4 p. 100 des enfants de moins de six ans souffrent de cette anomalie.

amblyopie_498x170

L’amblyopie est causée par une importante différence de prescription entre les deux yeux ou peut se manifester en présence de strabisme (diplopie croisée). Elle peut apparaître également lorsqu’il y a interférence entre la clarté des différents composants de l’œil, ce qui engendre une vision floue de l’œil affecté. En raison du fait que l’image acheminée au cerveau est de piètre qualité, le cerveau ignore cet œil. Cette indifférence du cerveau engendre, avec le temps, une réduction des connexions entre le cerveau et l’œil, ce qui, à la fin, cause  l’amblyopie. C’est pour cette raison que les verres seuls ne peuvent corriger le problème.

En règle générale, il n’existe aucun symptôme d’amblyopie. Puisqu’un seul œil est affecté, l’autre œil offre  généralement une bonne vision et tend à assumer seul toutes les tâches visuelles. À moins d’obstruer le bon œil, le patient peut rarement détecter une mauvaise vision dans l’œil amblyope.  Un examen visuel complet peut détecter la présence de l’amblyopie. Plus elle est détectée tôt, meilleures sont les chances d’une guérison totale.

L’élément fondamental de la thérapie amblyope consiste à couvrir le bon œil, ce qui forcera le cerveau à reconnaître l’œil amblyope tout en engendrant un volume plus important de connexions entre le cerveau et l’œil amblyope et, en conséquence, une meilleure vision. Cette intervention consiste tout simplement à placer une bande adhésive sur le bon œil. Les lentilles cornéennes peuvent également s’avérer nécessaire.